Prostitution, l’hypocrisie continue. 

Après 2 ans de débat, les députés viennent d’adopter la pénalisation des clients de prostitué-e-s.

La pénalisation des clients, faute de faire disparaître le plus vieux métier du monde va rendre sa pratique encore plus clandestine et isoler davantage les prostitué-e-s.

La légalisation de la prostitution est la seule solution réaliste. Elle n’a pas pour objectif d’en faire sa promotion mais au contraire de l’encadrer, de la règlementer, et faute de la faire disparaître de protéger ceux et celles qui la pratiquent.

Considérer la prostitution comme une prestation de travail permettrait aux prostitué-e-s de cotiser et donc d’avoir accès à une protection sociale (chômage, santé, retraite).

Encadrer la prostitution légale permettrait également d’affaiblir les réseaux mafieux qui profilèrent sur l’interdiction. Elle permettrait de décharger les forces de police dont le temps peut être mieux utilisé qu’en pénalisant les clients.
Quel dommage que des députés qui se disent progressistes votent un texte conservateur.. Il est temps d’arrêter l’hypocrisie!